• LE TIR DES GRENADES

        L'un des grand avantage du FAMAS par rapport à de nombreux autres FA présent sur le marché tient dans le fait qu'il est muni d'origine d'un dispositif permettant de tirer des grenades à fusil. Le FAMAS a été conçu afin de pouvoir tirer à la fois des grenades antipersonnel et des grenades antichar. Les grenades antipersonnel sont tirées en tir vertical de 60 à 320 m. Quant aux antichars on doit les tirées en tir tendu et ce jusqu'à une distance de 75 m sur objectif en mouvement et de 100 m sur objectif fixe.

    LE TIR TENDU

        Les premiers FAMAS disposaient d'une alidade amovible pour le tir tendu. Cette alidade était en fait provisoire car dès le départ il était prévu qu'à partir de 1982 les FAMAS disposent d'une nouvelle alidade de tir qui elle est placée sur la poignée garde-main. Il s'agit d'ailleurs de l'alidade que l'on retrouve sur la quasi totalité des FAMAS en service. Cette alidade est en fait une hausse spéciale ouverte à planchette rabattable verticale et qui permet le tir à 75 et 100 m. Il suffit de la relever afin de pouvoir s'en servir.
        Lors du tir en tendu vous devez obligatoirement pousser à fond la bague d'enfoncement de grenade qui se trouve sur l'extrémité du canon de telle façon quelle soit le plus éloignée possible du manchon cache-flamme. Le pointage s'effectue en alignant dans l'axe du cran de mire le guidon et le point à viser sur l'objectif.

    LES POSITION DE TIR

    Position couchée

        Le FAMAS est en appui sur le bipied. votre corps doit se trouver dans l'axe de la direction de l'objectif, vos jambes sont écartées naturellements.
        La main droite vient enserrer la poignée pistolet, l'index est placé sur la queue de détente.
        La main gauche, pour sa part, maintient la crosse par l'arrière avec appui et contact dans le creux de l'épaule droite.
        La tête est en direction de l'objectif, l'oeil droit doit se trouver à environ 20 cm de l'alidade.
        Vous devez faire corps avec l'arme.

    Position à genou

        Votre jambe gauche estfléchie, le pied repose à plat sur le sol et sa pointe se trouve orientée en direction de l'objectif.
        Votre genou droit repose sur le sol. La jambe droite est écartée de la jambe gauche selon un angle qui est variable en fonction de votre morphologie.
        Votre main droite est placé sur la poignée-pistolet, l'index se trouve sur la détente.
        Votre main gauche maintient la crosse de la même façon qu'en position couchée.
        La tête est en direction de l'objectif, l'oeil droit doit se trouver à environ 20 cm de l'alidade.

    Position debout

        Votre jambe gauche doit se trouver en avant par rapport à la jambe droite, le genou étant légèrement fléchi, la pointe du pied se trouve placée en direction de l'objectif.
        Votre main droite maintient fermement le FAMAS par la poignée-pistolet et votre index sur la détente.
        Votre main gauche maintient la crosse par l'arrière avec appui et contact dans le creux de l'épaule droite.
        Votre tête est en direction de l'objectif, l'oeil droit doit se trouver à environ 20 cm de l'alidade.

        Note : quelque soit la position adoptée couchée, à genou ou debout le selecteur de tir doit toujours se trouver sur la position semi-auto ("1").

    LE TIR VERTICAL

        Le tir vertical appelé aussi tir courbe est le plus souvent utilisé en antipersonnel.
        Afin de pouvoir effectuer ce genre de tir le FAMAS dispose d'un alidade qui elle aussi est montée à demeure sur l'arme. Elle est placée sur la poignée garde-main et dispose de deux positions d'emploi, 45° et 74°.
        Vous devez utiliser la position 74° pour effectuer des tirs compris entre 60 et 160 m.
        La position 45° quant à elle permet de tirer entre 120 et 320 m.

    Réglage de la bague d'enfoncement

        L'extrémité du canon FAMAS dispose d'une bague d'enfoncement cette bague doit être placé sur la position correspondante à la distance de tir. Le chiffre indiquant la distance doit apparaître sur la bague.
        Lorsque vous tirez avec l'alidade placée sur la position 45° vous devez multiplier par 20 le chiffre inscrit sur l'échelle graduée afin de trouver la distance que vous voulez afficher. Par exemple si le nombre indiqué est 12 cela signifie que vous tirez à 240 m, si par contre vous trouvez le chiffre 8 cela veut dire 160 m.
        Par contre si vous employez la position 74° vous devez uniquement multiplier par 10 le chiffre inscrit sur l'échelle afin de déterminer la distance. Par exemple 14 signifie 140 m ou 6 correspond à 60 m.
        La grenade à fusil vient prendre place sur la bague d'enfoncement.

    Prise de la visée

        Une fois que vous avez déterminé la distance à laquelle vous désirez tirer il vous faut sélectionner la position de l'alidade (45° ou 74°) puis régler la bague d'enfoncement.
        Ceci fait vous faites reposer la crosse de votre arme sur le sol et vous inclinez progressivement celle-ci en direction de l'objectif de telle sorte que l'alidade se retrouve en position horizontale par rapport au sol et que son extrémité pointe en direction de l'objectif. Bien entendu vous devez avoir vérifié que la fenêtre d'éjection se trouve placée vers le sol si vous désirez pas recevoir dans la trogne un étui brûlant.
        Si votre objectif se trouve situé à la même altitude que vous, vous devez viser un point fixe situé sur cet objectif.
        Si vous ne vous trouvez pas à la même altitude que votre objectif vous devez viser un point sur une verticale passant par l'objectif, point qui se trouve sur le même plan que votre arme.
        Si votre objectif est un objectif mobile vous devez effectuer une correction de tir. Pour cela vous devez tout d'abord estimer la vitesse de déplacement de votre objectif puis viser un point nettement en avant de la position actuel de l'objectif.
        Ce point se trouvant sur la trajectoire probable de l'objectif, la distance doit être déterminée en tenant compte de la durée de la trajectoire de votre grenade.
        S'il y a du vent vous devez décaler votre visée dans le sens contraire du vent. Par exemple si le vent souffle de la gauche vers la droite vous devez viser un point situé à gauche de l'objectif.
        Si le vent souffle dans le sens ou dans le sens contraire de la trajectoire de la grenade vous devez modifier la distance de tir. Par exemple lorsque le vent est contraire vous devez augmenter la distance de tir et donc modifier le réglage de la bague d'enfoncement voir la position de l'alidade.

    Positions de tir

        La position de tir réglementaire est la position couchée mais vous pouvez aussi tire à genou à condition d'être souple.
        Vous êtes couché sur le sol, le corps dans la direction de l'objectif, votre buste est plus ou moins relevé en fonction de votre taille. La crosse de l'arme repose sur le sol, fenêtre d'éjection vers le bas, l'alidade et la bague d'enfoncement ont été réglées, le selecteur de tir est placé sur semi-auto.
        Votre main GAUCHE enserre la poignée-pistolet, l'index est placé sur la détente.
        Votre main DROITE tient la poignée garde-main à la hauteur du levier d'armement, vos doigts sont allongés sur la poignée.
        Vous devez maintenir votre FAMAS incliné sans devers tout en conservant l'alidade horizontale.
        Votre oeil se trouve à la hauteur de l'alidade mais à une distance d'une dizaine de centimètres.

    LES GRENADES A FUSIL

        Le FAMAS a été organisé afin de permettre le tir de grenades anti-char (AC) et anti-personnel (AP).
        Une grenade à fusil est constituée par un projectile explosif ou à effets spéciaux (fumigènes incendiaires, fumigènes éclairant), projectile qui est propulsé au moyen d'un fusil.

        Une grenade à fusil comprend quatre parties :

        - le corps
        - la charge
        - l'artifice d'amorçage
        - le tube stabilisateur

    LE CORPS

        Il est de forme cylindrique ou cylindrogivale ou encore bi-ogivale. Les grenades AC ainsi que les grenades à effet spéciaux possèdent un corps métallique à parois minces. Les grenades AP ont par contre un corps métallique à parois épaisses et qui est éventuellement préfragmentées.

    LA CHARGE

        Elle est constituée pour les grenades explosives (AP et AC) par des explosifs nitratés ou nitrés. Pour les grenades à effets spéciaux elle se compose de produits combustibles comme le phosphore blanc ou des compositions soit fumigène soit éclairantes. Elles possèdent éventuellement une charge de dépotage (grenade à fumées colorées ou à feux) ou encore une charge d'éclatement (grenade au phosphore).

    L'ARTIFICE D'AMORCAGE

        L'artifice d'amorçage des grenades est constitué soit par des fusées à percussion instantanée d'ogive ou de culot, munies d'un détonateur.

        Les fusées comportent :

        - des dispositifs de sécurité de transport et de lancment
        - un mécanisme d'armement
        - une chaîne pyrotechnique
        - un mécanisme de percussion

    LE TUBE STABILISATEUR

        Le diamètre intérieur du tube des grenades à fusil utilisées par le FAMAS est du 22 mm. Le tube possède sur sa partie arrière d'un empennage à ailettes.
        La propulsion des grenades est assurée soit par une cartouche sans balle (feuillette) soit par une munition normale. La grenade disposant dans ce cas d'un piège à balle.

    LES DIFFERENTS TYPES DE GRENADES

        Le classement des grenades à fusil est effectué en fonction de la constitution du projectile.

        Les grenades explosives

        - antipersonnel
        - antichar
        - mixte (antipersonnel et antivéhicule)

        Les grenades à effet spéciaux

        - fumigène au phosphore, produit aussi des effets incendiaires
        - fumigène
        - artifices de signalisation, à feux ou à fumées colorées

        Les grenades d'instruction

        Elles sont destinées le plus souvent au tir d'instruction, leur formes et poids sont identiques à ceux des véritables grenades. Elles disposent soit d'une charge fumigène de couleur soit un test et une charge de poudre noire.

        Autres variantes

        - inerte, manipulation en salle
        - "bonne de guerre", déclassées et utilisées pour les tirs d'instruction en temps de paix

    LA GRENADE A FUSIL ANTICHAR DE 58 MM F1

        CARACTERISTIQUES

        Calibre : 58 mm
        Longueur totale : 380 mm
        Poids : 500 g
        Vitesse : 65 m/s
        Pouvoir de perforation : 350 mm d'acier, 100/120 mm de béton
        Angle d'incidence maxi. de fonctionnement :
        - char lourd : 65°
        - char moyen : 60°

        Sécurité : cette grenade est lancé au moyen du FAMAS et de la cartouche de 5,56 mm à balle O ou T, modèle F1 ou F1 A. Les munitions étrangères de 5,56 mm peuvent aussi être utilisées.

    DESCRIPTION SOMMAIRE

        La grenade se compose d'une tête anti-char fonctionnant selon le principe de la charge creuse. Son enveloppe est constituée par un corps en alliage léger de forme cylindroconique avec couronne antidérapante.
        La fusée est contenue dans la partie arrière du corps qui porte 2 indicateurs d'armement. La fusée de culot est mécanique et à inertie. Le tube stabilisateur dispose d'un empennage à 6 ailettes.
        Le piège à balle est constitué par une pièce de cuivre placée au fond du tube. Il possède sur sa partie arrière d'un évidement destiné à absorber la balle et sur sa partie avant d'un amortisseur muni d'events radiaux ainsi que d'un event central. Un appoint de poudre est repartie autour du piège à balle.

        Note : il existe aussi des versions antipersonnel et antivéhicule, fumigène et éclairante de cette grenade. Il n'y a pas de goupille à retirer avant le tir.

    LA GRENADE A FUSIL LUCHAIRE DE 40 MM

        Cette grenade à fusil de 40 mm est le résultat d'un compromis technique entre l'ergonomie, le poids de la charge et des performances optimales.
        Elle peut être lancée au moyen de toutes les munitions de 5,56 mm à balle (sauf ballplast) aussi bien françaises qu'étrangères.
        Elle peut être tirée instantanément car il n'y a pas de goupille à retirer. Elle existe en 6 versions de combat et 2 versions pour l'instruction. Toutes les versions utilisent la même fusée et le même tube  seule la tête est différente en fonction de la configuration de la grenade.

        Les différentes versions et leurs caractéristiques :

        - Antichar

        Longueur totale : 383 mm
        Poids: 412 g
        Vitesse : 68m/s
        Pouvoir de perforation : 200 mm d'acier

        - Antipersonnel/antivéhicule

        Longueur totale : 352 mm
        Poids: 405 g
        Vitesse : 68m/s
        Pouvoir de perforation : 100 mm d'acier
        Eclats : 396 de 0,17 g
        Rayon d'efficacité : 12 m

        - Antipersonnel

        Longueur totale : 357 mm
        Poids: 412 g
        Vitesse : 68m/s
        Eclats : 468 de 0,17 g
        Rayon d'efficacité : 12 m

        - Antipersonnel avec retard

        Longueur totale : 305 mm
        Poids: 410 g
        Vitesse : 68m/s
        Eclats : 468 de 0,17 g
        Rayon d'efficacité : 12 m

        - Fumigène

        Longueur totale : 292 mm
        Poids: 410 g
        Vitesse : 70m/s
        Temps d'émission de la fumée : 25 s
        Temps de l'écran de la fumée : 60 s

        - Eclairante

        Longueur totale : 306 mm
        Poids: 390 g
        Vitesse : 73m/s
        Temps d'illumination : 30 à 40 s
        Intensité d'illumination : 90 000 cl

        - D'entrainement sans marquage
       
        Longueur totale : 383 mm
        Poids: 415 g
        Vitesse : 68m/s

        - D'entrainement avec marquage à l'impact

        Longueur totale : 351 mm
        Poids: 405 g
        Vitesse : 68m/s

        Elles ont toutes une portée en tir tendu de 100 m, une portée en tir courbe de 360 m, une sécurité à l'armement de 5 ou 12 m et une sécurité au tir de 8 ou 15 m.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Guy Serge
    Lundi 7 Mars 2011 à 22:34
    Voici les caractéristiques des grenades
    2
    Guy Serge
    Lundi 7 Mars 2011 à 22:35

    Voici les caracteristiques des grenades 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :